Sur mer

Dans ArcheAge, les océans sont immenses et regorgent de toutes sortes d’îles et de points d’intérêt pas toujours signalés sur les cartes. Voyager en mer peut être une expérience à la fois dangereuse et enrichissante, et le jeu propose toute une gamme de bateaux aux fonctionnalités, points forts et points faibles propres, pour vous aider à prendre le large.




Canot

Canot

Un canot est fourni à chaque personnage lors d’une des premières quêtes du jeu. Cette embarcation à deux places est lente, et ne bénéficie pas d’autre artifice que d’un lampion à la proue. Elle vous amènera à bon port, mais vous rendra très vulnérable aux attaques des joueurs et des monstres si vous vous éloignez trop de la côte.




Clippers : Clipper à harpons et Clipper d’aventurier

Ces navires peu onéreux sont petits, rapides et très maniables. Le clipper d’aventurier est équipé d’un respirateur subaquatique et d’un canon latéral. La capacité d’ouvrir le feu ou de riposter est utile dans les situations difficiles, et la manœuvrabilité du clipper lui permet de placer quelques coups bien sentis contre un bateau plus gros mais plus lent.

Le clipper à harpons est équipé de deux respirateurs subaquatiques, d’un canon à harpon portatif et d’un gros canon avant à harpon pouvant eux aussi être utilisés par des passagers. Les harpons sont particulièrement utiles pour accrocher et aborder d’autres navires remplis de butins précieux.


Clippers



Navire marchand

Navire marchand

Long, bas et rapide, le navire marchand est un bâtiment à deux mâts pour le transport en gros de ressources et de colis. Les caisses du pont peuvent accueillir vingt colis. Deux canonniers peuvent chacun se servir des canons situés sur le flanc gauche et le flanc droit du navire, et une vigie peut être placée au télescope de proue pour guetter le passage de bateaux, bien qu’à pleine vitesse cela n’ait pas une grande utilité pour les navires venant de face ! Deux respirateurs subaquatiques sont fournis avec le navire, peut-être au cas où des marchandises passeraient par-dessus bord.

Malgré sa vitesse, la bête est lourde à manœuvrer, et un navire marchand plein à ras bord représente le plus beau trophée que l’océan ait à offrir. Soyez sur vos gardes, et ne naviguez pas sans défenseurs.




Petits navires de guerre : Cotre eznan et Jonque de Chante-luth

Les navires de guerre sont les archétypes de la puissance navale et font la fierté de leurs factions respectives. Ces imposants et puissants navires, capables d’essuyer des dégâts considérables, sont pourvus d’une grande puissance de feu et peuvent abriter des unités plus petites et plus rapides.

Les navires de guerre se déplacent lentement et sont difficiles à manœuvrer, mais ils peuvent venir à bout de presque toutes les créatures marines, ainsi que de la plupart des bateaux de petite taille qu’ils croisent. Un équipage de bonne taille est nécessaire pour tirer parti de leurs nombreuses caractéristiques, que voici :

  • Canon à harpon portatif sur le pont arrière, utilisable par un membre de l’équipage ;
  • De grandes sources lumineuses à l’arrière du navire permettent d’éclairer convenablement le carré du capitaine ;
  • Huit canons, soit quatre de chaque côté du navire, se tiennent prêts à déclencher un déluge de feu sur vos cibles ;
  • Quatre rangements dédiés au stockage des colis ;
  • Un détecteur ou un télescope à portée intermédiaire situé au milieu du navire ou au nid de pie vous donne une idée assez exacte des forces en présence dans les environs ;
  • Les planches d’extension de chaque côté du navire ne servent pas qu’à se promener : leur déploiement vous permet de vous élancer dans les airs avec votre planeur, et elles constituent également de bonnes pistes d’atterrissage ;
  • Sous le pont, six respirateurs subaquatiques vous permettent d’entreprendre des chasses au trésor (ou des opérations secrètes, c’est vous qui voyez !).

Cotre eznan et Jonque de Chante-luth



Yole grondante

Petit navire de guerre : Yole grondante

Certains affirment qu’un troisième type de navire de guerre, conçu par un constructeur naval de grande renommée, se cache quelque part. Non, ce navire n’a jamais révélé ses secrets et il ne pourra être construit que lorsque son plan, découpé en petits morceaux dispersés à divers endroits du monde, aura été reconstitué.




Navire de guerre moyen : Galion enoan

Ce navire de guerre supérieur est l’embarcation la plus grande que les joueurs peuvent posséder sur la Mer d’Arcadia. En plus de son pont qu’on peut convertir du mode voyage au mode combat, et de sa barre qui permet aux joueurs d’augmenter manuellement sa vitesse, ce bateau monstrueux a aussi à sa disposition :

  • Trois mâts pour accrocher le vent, deux à double gréement et un à triple gréement.
  • Trois planches distinctes pour aider à assembler l’équipage.
  • 4 appareils de respiration sous-marine avec assauts furtifs sur les navires ennemis.
  • 8 à 10 canons (selon le mode actif du navire) qui peut faire pleuvoir la désolation sur vos ennemis.
  • Un orgue de façon à ce que le capitaine puisse illustrer tout affrontement avec la musique appropriée.

Le Galion enoan peut s’obtenir en vainquant l’effroyable Léviathan ou en collectant les fragments de son plan sur les monstres marins de moindre envergure.


Galion enoan



Sous-marin pisciforme

Sous-marin pisciforme

Les sous-marins sont un type particulier d’embarcation, capables de voyager à vitesse modérée tout en étant entièrement immergés. Ils peuvent accueillir deux passagers en place assise et sont surtout utilisés pour découvrir des navires marchands échoués ou se déplacer à grande profondeur. Les sous-marins disposent par ailleurs d’une variété d’améliorations possibles dont on peut l’équiper, dont des boosters de vitesse, un respirateur subaquatique sans limite de temps et des canons à airs offensifs.



Embarcations de luxe

Il existe toute une gamme d’autres navires étranges qu’on peut trouver sur Erenor, qui vont du rapide Hors-bord fantôme au Bateau à aubes de l’amour ailé à l’effigie du cygne. Si vous connaissez l’océan comme votre poche, vous devez pouvoir le traverser comme bon vous semble !


Embarcations de luxe



Bateau de pêche

Bateau de pêche

Le bateau de pêche est une embarcation conçue pour la pêche en haute mer. Bien qu’il bénéficie de fonctionnalités communes comme un canon avant à harpon et des caisses de stockage, ses véritables atouts sont un compartiment central capable d’accueillir plusieurs poissons de grande taille et des crochets arrière prévus pour traîner les prises plus importantes. Ce bateau est aussi équipé d’un sonar pour détecter les gros bancs de poissons dans son secteur. Si le but de vos aventures marines est la pêche « de haut vol », alors votre choix est fait.




Personnalisation des Navires

Une fois que vous possédez votre propre navire, vous avez une multitude d’options pour le personnaliser. De nouvelles voiles, des canons et des figures de proue peuvent être fabriqués par un mécanicien et utilisés pour remplacer les options par défaut de votre bateau. En outre, il existe une palette de modules utiles dont vous pouvez équiper votre native, y compris des mâts, des gouvernails, des respirateurs, des radars, des sonars et même des orgues !

Seul le capitaine et propriétaire du navire peut le modifier, et uniquement près d’une Lumière d’Ézi de votre faction. Ces modifications altèrent le poids de votre bateau, ce qui influe à la fois sur sa vitesse et ses dégâts lorsqu’il charge. De plus, tout comme le navire lui-même, ces modifications peut être aussi endommagées au combat, ce qui vous oblige à les réparer en cas de destruction.


Personnalisation des Navires



Montures Marines

Montures Marines

Comme les montures terrestres, les montures marines sont de toutes tailles et de toutes sortes, allant des hippocampes, des dauphins aux puces de mer, et sont capables de transporter un ou deux passagers à la fois. Ces montures possèdent d’uniques capacités basées sur l’eau, ainsi que la capacité de nager rapidement à travers les lacs, les cours d’eau et les mers. Bien sûr, l’astuce est que ces montures ne se débrouillent pas aussi bien sur terre… comme un poisson hors de l’eau, c’est bien ça !



Construction et invocation de votre bateau

La création de bateaux suit toujours le même processus. Vous devez d’abord acheter ou obtenir les plans et matériaux adéquats pour construire une cale sèche dont la durée d’existence ne dépasse pas trois jours. Assurez-vous donc de disposer des matériaux de construction de votre navire au préalable.

Apportez ensuite les ressources à la cale sèche dans l’ordre requis (en fonction du type de navire que vous élaborez) pour procéder à la construction. Une fois construit, le bateau sera mis à la mer et vous pourrez l’invoquer en passant par votre inventaire. Les ennemis pourront prendre le contrôle de votre bateau, mais vous en resterez propriétaire. Ils ne pourront pas le placer dans leur inventaire.

Voiles personnalisées
Le système de contenu personnalisé vous permet de créer les décorations des voiles de vos bateaux. Il peut s’agir de blasons de guilde ou d’images conçues personnellement que vous intégrez au jeu !